La folle histoire de la communauté oomphienne

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Deadly le Mer 17 Avr - 13:02

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex...
avatar
Deadly
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Not The Messiah le Mer 17 Avr - 14:20

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que...

_________________
avatar
Not The Messiah
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Daraoomph le Mar 23 Avr - 20:38

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des..
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Not The Messiah le Jeu 25 Avr - 2:38

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant...

_________________
avatar
Not The Messiah
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Daraoomph le Jeu 25 Avr - 21:54

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob...
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Not The Messiah le Ven 26 Avr - 1:34

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par...

_________________
avatar
Not The Messiah
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Daraoomph le Ven 26 Avr - 1:39

ça fait grosse série américaine toutes ces histoires de.. aheum

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton...
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Not The Messiah le Ven 26 Avr - 10:56

Non, trop trash pour une série américaine ^^. Mais oui. les histoires de c*l commencent à Mr saouler, je vais faire évoluer le truc !

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie [b]ferrée[/b] par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que...

_________________
avatar
Not The Messiah
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Daraoomph le Ven 26 Avr - 19:59

merci bien! xD

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux...
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Not The Messiah le Sam 27 Avr - 18:36

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux aller faire une excursion sur l'île des trombones violets qui...

_________________
avatar
Not The Messiah
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Daraoomph le Dim 28 Avr - 0:20

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux aller faire une excursion sur l'île des trombones violets qui est l'endroit secret où y résidait...
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Not The Messiah le Ven 10 Mai - 14:19

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris courra sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, et s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavard ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux aller faire une excursion sur l'île des trombones violets qui est l'endroit secret où y résidait le Dieu le plus...

_________________
avatar
Not The Messiah
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Ombre le Mer 13 Nov - 0:09

Pardonnez-moi si je fais du necroposte mais c'est dommage que ce topique soit laissé à l'abandon vous ne trouvez pas?

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris couru sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, elle s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavards ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux aller faire une excursion sur l'île des trombones violets qui est l'endroit secret où résidait le Dieu le plus égocentrique de la création.
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Not The Messiah le Jeu 10 Juil - 19:34

Deuxième essai de relancer le topic Very Happy

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris couru sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, elle s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavards ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux aller faire une excursion sur l'île des trombones violets qui est l'endroit secret où résidait le Dieu le plus égocentrique de la création. Ce dieu, nommé Stan avait la plus étrange passion imaginable, en effet, il aimait manger des...

_________________
avatar
Not The Messiah
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Ombre le Jeu 10 Juil - 21:04

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris couru sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, elle s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavards ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux aller faire une excursion sur l'île des trombones violets qui est l'endroit secret où résidait le Dieu le plus égocentrique de la création. Ce dieu, nommé Stan avait la plus étrange passion imaginable, en effet, il aimait manger des tickets d'or, après les avoir plongé dans du chocolat de Willy Wonka.
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Swen le Sam 20 Sep - 0:57

Un jour de pleine lune, une des souris se mouchait dans les poils d'une girafe laineuse, quand, tout un coup, descendant du ciel obscur, elle vit un navire avec des voiles noires et à son bord se trouvait une tractopelle faite de sucres et de gâteaux. La souris se dit que cela pouvait être très précieux ! Et elle décida de dérober cet objet, malgré le fait que le navire naviguait dans les airs, mais seulement la nuit. Elle attendit alors le jour pour mettre fin a cette avidité. Elle partit donc, fière, à la conquête du navire aux voiles noires mais ce dernier s'écrasa comme un flan sur le sol. Celle ci profita de cette occasion pour se glisser au fond du navire et pour dérober le fameux objet, mais elle tomba nez à nez avec le capitaine du navire qui n'était autre que Cartman, l'affreux gamin obèse (ou "silhouette harmonieuse", comme il le dit lui-même) de South Park ! Alors qu'il hurlait de respecter son autorité, la souris couru sous les jambes du capitaine, pour atteindre son trousseau de clefs et ainsi ouvrir le coffre contenant le précieux sésame, à savoir le tractopelle de sucreries. Avide de nouvelles aventures, elle s'envola alors pour le pays imaginaire accompagnée de son seul ami: un raton-laveur avec un bob sur la tête qui aimait mâcher du soja avec sa défunte femme, hélas, lui et sa femme étaient très bavards ce qui provoqua chez la souris des envies de meurtre, malgré le fait que sa femme soit déjà morte, en étant malencontreusement poussée sur une voie ferrée par un gros crapaud atteint de schizophrénie et de paranoïa à cause de son addiction à l'eau de source mélangée à de la gélatine au caramel, préparée par un radiateur qui faisait des bulles de miel, à chaque fois qu'on prononçait le mot "escargothique" ! Or, à ce moment là, la souris voulait fermer le clapet du raton laveur en ayant une relation non protégée avec le précieux bob du raton laveur, qui devient alors un nouveau genre de pornographie et qui propulsa la souris au rang de star, et donc lui permit de se faire des couilles en or. Mais un jour, le bob, lassé de se faire violer, s'enfuit et tomba nez à nez avec un dinosaure en plastique qui s’appelait Rex. Ce dernier lui appris qu'un endroit de repos existait: Sunnyside, et c'est ainsi que le bob arrêta de se faire défoncer la rondelle et se mit lui même à violer des poupées de porcelaine qui pourtant avaient le syndrome de la Tourette. Mais un jour, alors que le bob faisait sa petite affaire, il se fit surprendre par le raton laveur, qui était venu pour "profiter" de la prostituée occupée par le bob. Le raton décidé alors qu'il était temps pour une nouvelle aventure et annonça au bob que, premièrement, ce qu'il faisait était dégueulasse et que, deuxièmement, ils devraient tout deux aller faire une excursion sur l'île des trombones violets qui est l'endroit secret où résidait le Dieu le plus égocentrique de la création. Ce dieu, nommé Stan avait la plus étrange passion imaginable, en effet, il aimait manger des tickets d'or, après les avoir plongé dans du chocolat de Willy Wonka.
Mais il avait aussi un point faible, celui de chanter faux, lorsqu'il faisait de la balançoire avec du riz dans les cheveux ! Et justement, le week-end suivant, (...)
avatar
Swen
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La folle histoire de la communauté oomphienne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum