Littérature

Page 27 sur 28 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Littérature

Message par Swen le Jeu 21 Nov - 22:47

C'est pas le meilleur de Victor Hugo !
De toute façon, Hugo était assez classique, lorsqu'il écrivait une pièce de théâtre ... Hernani et RuyBlaz sont bien, mais assez quelconques !
avatar
Swen
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Daraoomph le Dim 24 Nov - 0:35

@Blue, ouais, moi aussi c'est pour le lycée (en plein Romantisme!) m'enfin, je voulais toujours avoir un avis dessus!
edit: Je préfère aussi les voir. De toute façon, les pièces de théatre sont faites pour être vu! à quelques exceptions (comme Lorenzaccio, un théatre fait pour être lu)

@Swen, Victor hugo était le meilleur dans ses discours de mon avis
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Daraoomph le Jeu 28 Nov - 22:28

La ferme des animaux, George Orwell
Lorenzaccio, Musset (encore..)
Fantasio, Musset
Il ne faut jurer de rien, Musset
Sur le rêve, Freud
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Blue Face Monkey le Mer 11 Déc - 20:38

A la croisée des mondes, tome 1 : les royaumes du Nord, de Philip Pullman.
avatar
Blue Face Monkey
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Jeu 12 Déc - 22:37

Tiens c'est amusant j'en parlais justement avec une amie, qui n'avait pas beaucoup aimé un film très éloigné du livre. Je ne pourrais moi-même pas en juger; il est bien?
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Blue Face Monkey le Ven 13 Déc - 20:04

J'ai vu le film bien avant de lire le livre, du coup, je ne déteste pas le film. En revanche, c'est clair que j'ai préféré le livre. La plume de l'écrivain est très belle, et en faite, l'ordre des actions ne sont pas les mêmes, et dans le livre, c'est mieux, ça fait rêver. Smile

Big Easy, de Ruta Sepetys.
La déclaration : l'histoire d'Anna, de Gemma Malloy.
Le dernier jour d'un condamné, de Victor Hugo.
avatar
Blue Face Monkey
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par rammaniac le Dim 22 Déc - 19:31

Oui, mais quelle est la question ? de Bernard Pivot.

Franchement j'ai été très agréablement surprise par ce livre qui nous raconte l'histoire de Adam Hitch, journaliste intervieweur, atteint de questionnite aigüe.
En toutes circonstances, tant professionnelles que privées, ce personnage attachant ne peut survivre sans poser des tonnes et des tonnes de questions, quitte à saouler à mort son entourage.
C'est écrit dans un style précis et ciselé mais avec légèreté et beaucoup d'humour.
Un très bon moment de littérature.
avatar
rammaniac
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Dim 22 Déc - 20:55

Britannicus

Une pièce particulièrement belle... Qui fait peur lorsqu'on se prend à avoir de la peine pour Néron.
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Blue Face Monkey le Lun 30 Déc - 16:54

les insoumis, tome 1, d'Alexandra Bracken.
Tim Burton, entretien avec Mark Salisbury, préface de Johnny Depp. (mon cadeau d'anniversaire)
avatar
Blue Face Monkey
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Swen le Ven 3 Jan - 4:26

HIVER NUCLÉAIRE - Caroline Breault (alias Cab)

Il s'agit d'une Web-BD gratuite, qui propose une nouvelle planche tous les lundi.
Pour la lire ---> Clic ici

Hiver nucléaire est une bande dessinée humoristique se déroulant à Montréal, neuf ans après un accident nucléaire à la fictive centrale de Gentilly-3. La ville, pourtant habituée à de rudes hivers, se retrouve recouverte de dizaines de pieds de neige radioactive et assiégée par des évènements météorologiques d’une ampleur jamais vue. C’est dans cet univers enneigé à longueur d’année que Flavie, courrier à ski-doo, effectue ses livraisons quotidiennes en côtoyant une faune urbaine mutante et insolite.
Mêlant la science fiction post-apocalyptique et les tempêtes historiques, Hiver nucléaire est avant tout une histoire sur la relation compliquée d’amour-haine qu’entretiennent les Montréalais envers l’hiver, dans une des villes subissant les plus grands écarts de température annuels de la planète.


avatar
Swen
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Dim 12 Jan - 1:49

Macbeth

Je n'ai pas lu cette pièce dans sa version originale ni dans une traduction particulièrement renommée. Je l'ai cependant trouvé assez mauvaise, sans saveur ni profondeur. Les personnages sont insipides, on ne s'y attache pas et surtout on n'y croit pas. Les changements de personnalité sont brusques et surfaits. Je ne sens ni pitié ni terreur. Et je ne ri pas. Bref une très mauvaise œuvre selon moi...
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Blue Face Monkey le Dim 12 Jan - 16:05

- Andromaque, de Racine
- Eodipe Roi, de Sophocle
- à la Croisée des Mondes, tome 2, de Pullman
- la machine infernal, de Cocteau
- 4 filles et un jean, de Brashares

Et je suis à la deuxième partie de Rien ne s'oppose à la nuit, de Delphine de Vigan.
avatar
Blue Face Monkey
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Blue Face Monkey le Mer 15 Jan - 0:08

Rien ne s'oppose à la nuit, de Delphine de Vigan, et puisqu'on me l'a demandé, voici ce que j'en pense. Je n'ai pas changé le texte, c'est une chronique que j'ai mis sur mon blog Wink

Je vais donc vous faire la chronique d'un livre de Delphine de Vigan qui s'appelle « Rien ne s'oppose à la nuit ». Au début je ne le pensais pas, mais finalement, c'est véritablement une biographie de sa mère. Je pensais juste (ce qui aurait déjà était une preuve de génie) que c'était l'histoire d'une fille qui avait perdue sa mère et qui raconte sa vie, en quelque sorte un roman d'une fausse-biographie. Mais c'est d'autant plus intéressant que ce soit réellement passé. X
Bref, comme toujours, et j'ai pensé la même chose après la lecture de « No et moi », je trouve que la plume de Delphine de Vigan est très belle, très poétique, elle donne envie de lire la suite. Il n'y a pas de chapitres à proprement dit, mais ce n'est pas forcément un mal, et il me semble avoir déjà fait la réflexion sur mon autre chronique du livre cité plus haut. Elle a l'art de rendre les choses belles et de traduire parfaitement les émotions, c'est vraiment impeccable, du beau travail !

L'histoire en elle même est très intéressante. On plonge dans la vie de Lucile Poirier, ainsi que celle de sa fille qu'il me semble le prénom n'est jamais cité, je l'appellerai donc Delphine vu que ce roman est biographique et autobiographique. Dans la première partie, qui raconte l'enfance de sa mère, il y a les passages où c'est vraiment l'histoire de Lucile, et certains passages qui coupe ceux-ci pour un retour à la réalité, au moment où Delphine écrit ces pages. Ce brusque retour à la réalité n'est d'ailleurs pas désagréable mais plutôt perturbant je trouve. On comprend mieux le sens à la deuxième partie, où ces deux « passages » sont alors indissociables. Et c'est à cette deuxième partie qu'on raconte la vie de Lucile après son mariage et la naissance de sa fille (c'est d'ailleurs ici que commence le récit à la première personne dont le personnage qui parle n'est autre que Delphine), sa chute dans la folie et autres péripéties. C'est un moment dur à lire, où beaucoup d'émotions passent. La troisième partie est la fin, la vraie, celle qui dure les quelques quatre-vingts dernières pages.

J'ai aimé lire cette histoire, j'ai aimé cette impression de vieux souvenirs qui s'en dégage, c'est comme regarder un ancien film tourné en super 8. Et il me semble que c'est le seul livre qui m'a fait éprouver un tel sentiment, à moins que je ne me souvienne plus. Lucile est au début un personnage à lequel je m'identifie pas mal. Ensuite, ses chutes dans l'abîme de la folie m'a fait rendre Lucile un petit peu plus antipathique, j'ai eue du mal à la comprendre, car il est dur de comprendre les délires d'une personne lorsque finalement, on ne la connaît pas personnellement (enfin j'imagine). Il y a de nombreux drames dans cette grande famille, et ils sont tous plus ou moins choquant (pour ma part, le plus choquant fut Jean-Marc, à vous de me dire lequel ce fut pour vous).

La fin est belle, à la fois douce et dure. Dans ce roman, drame, amour, inceste, folie sont au centre des thèmes principaux. Ce n'est cependant pas un coup de cœur, car je n'ai pas ressenti autant d'émotions que pour d'autres livres, il est vraiment génial, mais il ne me marquera pas, malheureusement. Mais je note l'écriture magnifique de Delphine de Vigan, et l'histoire très belle qui se déroule dans ce livre. A l'occasion, je vous conseille vivement de lire ce livre !
avatar
Blue Face Monkey
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Jeu 16 Jan - 21:24

La Voie du Prophète

Un roman de Gav Thorpe issu de l'univers de Warhammer 40,000, à ma surprise très bien écrit, qui prend toute sa valeur lorsqu'on est joueur (et qu'on en apprend énormément sur la vie eldare) mais qui pourrait très bien être lu et apprécié par n'importe qui.
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Blue Face Monkey le Jeu 30 Jan - 15:44

La mécanique du coeur, de Mathias Malzieu

Histoire qui me fait largement penser à ce que pourrait faire Burton. L'écriture de l'auteur est très poétique. Et puis, il y a un moment avec Jack l’Éventreur quand même ! x) L'idée même d'avoir une horloge à la place du cœur est poétique je trouve.

Into The Wild, de Jon Krakauer

Agréable à lire, mais très différent du film. J'avais été prévenue que c'était différent, je n'ai donc pas étais déçue. C'est très instructif et très intéressant ! [spoiler]C'est un livre témoignage. Si pendant le film on ne devine qu'à la fin que McCandless va mourir, dans le livre c'est une évidence qui apparaît dès le début. [fin spoiler]

La trahison de Thomas Spencer, de Philippe Besson

Intéressant, certes, mais ça ne va pas plus loin, simplement que c'est un livre qu'on lit et qu'on oublie. C'est deux personnages très liés l'un à l'autre et à l'histoire de leur nation : les Etats-unis. Les événements majeurs de l'histoire des USA à partir de la bombe nucléaire sur Hiroshima le 6 août 1945 (date de naissance des deux protagonistes) jusqu'à dans les années 70.

Alice au pays des merveilles, de Lewis Carroll

C'est toujours bon de relire les classiques ! :3

L'élégance du hérisson, de Muriel Barbery

Très bonne surprise. C'est un livre vraiment très bon. Il y a de nombreuses réflexions philosophiques, l'histoire est intéressante, et la plume de l'auteure est belle. Les personnages sont attachants. Mais plus globalement, c'est un livre qui me marquera et que j'aurais énormément apprécié. Pour ceux qui ça intéresse il y a film de ce livre. Coup de cœur. :3
avatar
Blue Face Monkey
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par memory le Jeu 30 Jan - 23:12

Lorenzaccio, merci le lycée
Reflex de Maud Mayeras, excellent thriller, beaucoup de suspens !
Le dernier testament de Ben Zion Avrohom de James Frey , dérangeant, surprenant mais très intéressant
avatar
memory
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Swen le Dim 2 Fév - 22:43

Bill Watterson a reçu le grand prix du jury, lors de la 41e cérémonie du festival d'Angoulême.
avatar
Swen
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Dim 2 Fév - 22:53

Un prix largement mérité. Very Happy

On ne badine pas avec l'amour

Une pièce horrible qui donne à réfléchir.
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Daraoomph le Dim 2 Fév - 23:13

@memory, Lorenzaccio <3

Shining, Stephen King
avatar
Daraoomph
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Blue Face Monkey le Sam 15 Mar - 23:42

Histoire de ma vie, de Charles Chaplin.
Qui es-tu, Alaska ?, de John Green.
Madame Bovary, de Flaubert.
Jane Eyre, de Charlotte Brontë.
avatar
Blue Face Monkey
Hystérique
Hystérique


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Lun 14 Avr - 13:35

Germinal

C'était... beau. *.*
Et ce personnage de Catherine... Je brûle tous ceux qui disent que ce livre est chiant.
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Swen le Sam 21 Juin - 22:30

- La Tour de Garde annonce le Royaume de Jéhovah

Revue biblique, trouvée dans ma boite aux lettres, et feuilletée avec une certaine curiosité (*)
Dans ce numéro, il y a un grand dossier sur l’amitié, la vraie et sincère ! On y apprend que la véritable amitié, c'est de pouvoir être sincère avec une personne, quitte à dire des choses qu'elle refuse d'entendre !

Je... C'est cocasse, car justement, l'autre jour... Bah... ^__^'

Parfois, j'en ai marre d'être plus "biblique" que certaines personnes qui sont pourtant croyantes... ^__^'

__________
(*) : Ouais, bah... On le sait tous, que ce sont les athées qui s'y connaissent le mieux, en religion ... ^__-
avatar
Swen
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Sam 21 Juin - 22:34

Il faut croire qu'une amitié véritable ne peut aller que dans un sens...
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Swen le Sam 21 Juin - 22:45

Boaf ! Il faut seulement savoir écouter, et vouloir écouter !

Si tu refuses d'écouter quoi que ce soit, et que tu te limites à écouter ce que tu as envie d'entendre, bah... A quoi peut servir un ami, dans cette hypothèse ?!

A ce rythme, puisqu'on a seulement envie d'écouter ses idées, le seul ami qu'on a, c'est soi-même ! Et quand ça se casse la figure, on se retrouve encore plus seul !
avatar
Swen
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Ombre le Sam 21 Juin - 22:51

On cherche toujours une personne qui nous écoutera comme on s'écoute soi-même et qui nous comprendra comme on se comprend soi-même. Mais il faudrait que cette personne soit nous, ou alors qu'elle n'ai aucun amour propre. Et dans ce cas, ce serait une personne bien malheureuse...
avatar
Ombre
V.I.P
V.I.P


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Littérature

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 28 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum